Yahoo ! : sodomie générale

Où comment changent les Conditions Générales du Service
mercredi 15 septembre 2004.
 

Yahoo ! a revu et réamenagé ses Conditions d’utilisation du service (CUS). Avec ces CUS révisées, vous n’avez plus qu’à lire et accepter les CUS une seule fois pour accéder à tout un ensemble de services Yahoo ! personnalisables. Tous les utilisateurs, anciens ou nouveaux, sont invités à consulter et accepter les nouvelles CUS pour pouvoir continuer à utiliser le service.

En gros, ça veut dire que tu l’as dans le CUS. Vous n’avez [plus] qu’à lire et accepter les CUS. C’est on ne peut plus clair ! Chez Yahoo !, on change du CUS comme de chemise et on n’a pas besoin de vaseline pour l’utilisateur.

... vous acceptez de [...] maintenir et remettre à jour régulièrement les Données d’Inscription afin de les conserver vraies, exactes, à jour et complètes. Dans l’hypothèse où vous fourniriez des informations fausses, inexactes, périmées ou incomplètes, Yahoo ! serait en droit de suspendre ou de résilier votre compte et de vous refuser immédiatement et pour le futur l’accès à tout ou partie du Service. Yahoo ! est soucieux [Rire !] du respect de la sécurité et de la vie privée de ses utilisateurs et plus particulièrement des enfants. C’est pourquoi les parents sont invités à surveiller l’utilisation faite par leurs enfants de l’accès à l’Internet et à garder présent à l’esprit que le Service est conçu pour toucher un large public et [bla bla bla] et de surveiller l’utilisation qu’ils en font.

Surveille tes gosses Sale Gros Con ! (SGC). La société est décadente par ta faute. Tu mattes et tu dragues sur NOS forums (CUS), tu tchates avec Pamela X toute la nuit et en plus, tes gosses vendent du crack jusqu’à 4h du mat devant chez toi, alors, viens pas te plaindre ensuite qu’ils finissent comme toi à 12 ans, consommateurs de nos services de CUS réservés aux grands qui se couchent tard. Si tu étais un bon père (une bonne mère), on n’en serait pas là. Moi, petit CUS, suis même obligé de te rappeller tes devoirs de parents. Remercie moi et baise moi les pieds.

... Par ailleurs, Yahoo !, ou toute personne ou entité désignée par cette société, sera en droit de supprimer ou de retirer tout Contenu qui violerait les termes des présentes et/ou de la réglementation en vigueur et/ou serait répréhensible de toute autre façon. Vous reconnaissez également que vous devez faire preuve de discernement, et supporter tous les risques y afférant, dans l’utilisation que vous faites du Contenu et notamment lorsque vous vous fiez à l’opportunité, l’utilité ou le caractère complet de ce Contenu. En conséquence, vous reconnaissez que vous ne pouvez vous fier ni au Contenu créé par Yahoo ! ni au Contenu soumis à Yahoo !, notamment disponible dans les Forums ou les Clubs Yahoo ! ou dans toutes autres parties du Service.

Houuuuuu. Une entité t’observe. Yahoo ! écrit son CUS pour les 400 prochaines décennies. Quand des entités extra-terrestres viendront sur terre, elles pourront être embauchées au service Censure de Yahoo !. Méga-cool ! Alors, fais gaffe toi, si tu violes notre CUS, les extra-terrestres te supprimeront !

Jean-Pierre Raffarin n’utilise pas les services Yahoo !. Parce qu’il faut faire preuve de discernement. Aux Services du CUS, tu peux passer un test où on te montre des fausses informations, par exemple, "Jean-Pierre Raffarin annonce que les pauvres paieront moins d’impot", mais aussi des vraies infos comme "Nicolas Sarkozy serait adepte de la Scientologie". Et toi, tu dois choisir les vraies des fausses. Si tu es trop con, alors exit, dehors ! Et de toutes façons, Yahoo ! t’avait prévenu : "vous ne pouvez vous fier ni au Contenu créé par Yahoo ! ni au Contenu soumis à Yahoo !". Je crois que c’est clair : si tu veux du Contenu, passe ton chemin.

3. Pour ce qui concerne tout autre Contenu que vous décidez d’envoyer dans toute autre zone accessible à tous du Service, vous accordez à Yahoo !, pour le monde et pour la durée des droits d’auteurs, une licence non-exclusive et gracieuse permettant à Yahoo ! de reproduire, distribuer, publier, sous-licencier, diffuser tout ou partie de ce Contenu, et vous reconnaissez également que Yahoo ! est libre d’inclure le Contenu dans tout autre oeuvre et ce pour une diffusion par tous moyens connus ou à découvrir. Vous garantissez avoir préalablement obtenu les droits nécessaires à cette exploitation.

Pour toutes les choses existantes qui existent que vous posez dans n’importe quelle partie de Yahoo !, de votre pays, du monde et de l’Univers des extra-terrestres, Yahoo ! peut se reproduire, vendre, distribuer, détruire, casser, extirper, mouiller, cracher, et de toutes les façons, peut faire tout ce que bon lui semble et ce, par tous les moyens possibles de l’Univers, de l’Espace et du Monde Intergalactique (connu, possible ou à venir).

Vous vous engagez à garantir et indemniser Yahoo !, ainsi que ses sociétés soeurs ou affiliées, ses représentants, ses salariés, ses partenaires, contre tout dommage, plainte ou demande émanant de tiers consécutif à l’envoi, l’affichage, le téléchargement, la diffusion ou la transmission de Contenu par vous sur le Service, à l’utilisation du Service, à la violation des Conditions d’Utilisation, ou des droits d’autrui ou de l’ordre public.

Et ouais ! Si tu insultes un type et qu’on perd en justice, c’est toi qui raque ! (à la place des sociétés, des affiliés, des représentants ou des bonnes soeurs).

Yahoo ! se réserve le droit, à tout moment, de modifier interrompre temporairement ou de manière permanente tout ou partie du Service et ce sans à avoir à vous en informer préalablement.

Nous ne te devons rien. Déjà, nous sommes meilleurs que les apôtres car nous t’apportons la bonne parole et éduquons tes sales gosses délinquants. Alors, si en plus il faut te prévenir quand il y a des problèmes, tu rêves !

Vous reconnaissez à Yahoo ! le droit de mettre fin à tout ou partie du droit d’accès correspondant à votre compte et votre mot de passe, voire de supprimer votre compte et mot de passe, ainsi que le droit de retirer ou de déplacer tout Contenu sur le Service et ce pour tout motif notamment en raison de l’absence d’utilisation, ou si Yahoo ! a de bonnes raisons de croire que vous avez violé...

STOP ! Moi, quand on me juge en comité restreint sur des présomptions de viol, je trouve ça pas correc’.

De plus, vous reconnaissez que Yahoo ! ne pourra être tenu responsable de tous dommages ou pertes avérés ou allégués consécutifs ou en relation avec l’utilisation ou avec le fait d’avoir fait confiance au Contenu, à des biens ou des services disponibles sur ces sites ou sources externes.

Houuuuu... le vil retour du méchant Contenu. Ne faites jamais confiance au Contenu, malheureux !

Yahoo ! vous accorde, à titre personnel, le droit non exclusif et non cessible d’utiliser les Logiciels sur un seul ordinateur ;

Trop fort ! J’ai le droit de faire un truc !!! Et au fait, ca marche sous Linux le bordel de Yahoo ! ? [Rires]

VOTRE UTILISATION DU SERVICE SE FAIT A VOS RISQUES ET PERILS. LE SERVICE VOUS EST FOURNI SUR LA BASE D’UN SERVICE « EN L’ETAT » ET ACCESSIBLE EN FONCTION DE SA DISPONIBILITE. YAHOO ! NE FOURNIT AUCUNE GARANTIE SI CA VOUS PETE A LA GUEULE. DE TOUTES FACONS, VOUS ETES TROP CON POUR TOUT COMPRENDRE ET YAHOO ! S’OCTROIT LE DROIT DE VOUS METTRE LE CUS BIEN PROFOND. DEJA QUE VOUS PAYEZ RIEN POUR UTILISER NOS SUPERBES LOGICIELS, FAUDRAIT PAS NON PLUS VOIR A NOUS EMMERDER. BORDEL.

Ah heu hum. S’xcuse l’humour ! Je me demande d’où vient cette manie d’écrire la garantie en majuscule. Enfin bon, voilà quoi. Je me calme, je respire, attention : OUCH ! C’est juste un dur moment à passer. Pour vos protestations, à votre bon coeur :

Les coordonnées de Yahoo ! France sont les suivantes : Yahoo ! France / Département juridique 11 bis, rue Torricelli F — 75017 Paris France

Par téléphone : 01 7091 2000 Par télécopie : 01 7091 2001 Par e-mail : fr-policy@fr.yahoo-inc.com

Répondre à cet article

Forum