Les Gros-Naze s’endorment

jeudi 12 février 2004.

Depuis que les Gros-Naze se sont transformés en Eco-citoyens, il n’y a plus personne pour écrire des articles et des brèves. La plupart du temps, il se font des tartiflettes et des raclettes dans les chênes et les ormes du parc Mistral. On en a même vu qui jouent au loup dans un bosquet.

Récemment, un Gros-Naze s’est fait arrêter alors qu’il souhaitait, je cite ’plutôt mourrir que de descendre de ce pommier" puis conduire chez M. le juge pour tester le père Ben (2) de l’église Catholique Sarkozienne. Il a pu négocier 11 mois ferme et une carotte dans l’cul. Pô mal !


Répondre à cette brève

Forum