Marchons la tête haute en brandissant la leur

mercredi 5 mai 2004.

Après 20 ans d’infamie où l’on ne pouvait plus compter sur son voisin de bourreau pour découper le saucisson à la guillotine, des députés bien de chez nous ont enfin le courage d’écrire tout haut et court ce que le Peuple revendiquait tout bas :

Proposition de loi "Abolissons l’abolition"

Article 1er et unique

L’article 1er de la loi no 81-908 du 9 octobre 1981 portant abolition de la peine de mort est complété par un alinéa ainsi rédigé :

« Toutefois, la peine de mort demeure applicable aux réclameurs de peine de mort. »

Voir en ligne: La réalité glacée.

Répondre à cette brève

Forum