Poster un message

En réponse à :

Des lendemains qui chantent

jeudi 6 mai 2004 par Cyril Dejonghe
Mes biens chers frères, mes bien chaires soeurs, comme disait un saint d’un autre temps
Il semble que désormais nous n’ayons plus à avoir peur de l’avenir. L’avenir est radieux, brillant comme un sou neuf. Regardez à gauche : rien de nouveau. Regardez à droite : je peux pas, j’ai mon torticolis qui me reprend.
L’avenir est radieux et brillant pourquoi , je vous le donne en mille ? Parce que cette rubrique existe. Wahou miam, c’est trop bon, je suis heureux.
Et quand je suis heureux, je suis de bonne (...)

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[s'inscrire] [mot de passe oublié ?]