Poster un message

En réponse à :
génèse d’un jeu de société

Pollutron

La GN Team se lance dans la conquête du monde du jeu
mardi 9 novembre 2004 par Jean-Romain Gaiveau, Cyril Dejonghe, François Guerry
Cette article vise la mise en place d’un jeu de société. Le thème général est lancé : il s’agit de la conquête d’espaces vierges et (péri)féériques par l’Homme.

En réponse à :

> Message de moa 15/11/2004, 12h12 : les pions

mardi 23 novembre 2004

postulat = avec les propositions : plateau hexagonal, juska 3 "exploitations" par case, pas de maximum (sous conditions).

DONC : une zone (forme hexagonale, type donné - terre, côte, etc-) : découpée en 3 parties (pour les 3 exploitations possibles)

niveau 1 = niveau de début = (couvre au plus) 1 triangle (1/6ème). niveau 2 = losange (2 triangles joints) niveau 3 = [losange + triangle au dessus - 1 niveau] OU [3 triangles joints (supprime une place pour exploitation en +) - 2 niveaux] niveau 4 = etc

donc soit on "monte", soit on s’étend.

par contre, si on s’étend, je sais pas comment, mais l’exploitation est plus fragile (genre on peut péter une exploitation avec une "contrainte" fonction de la hauteur).

taille du niveau H+1 est < taille du niveau H (donc niveau max=22)

je dis 22 parce qu’on peut mettre un chapeau sur le truc (genre sa marque pourrie, un drapeau ou une merde de ce genre). en situation partagée, on a donc un max à 4.

la propagation de construction (cf ce que j’ai dit avant) commence à niveau 3 (ou 4 ?)

contraintes sur le matos : joignable, empilable (mais ça donne de bios résultats, je pense)


Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[s'inscrire] [mot de passe oublié ?]